Devis mutuelle santé

Devis mutuelle santé

actualité santé


Dépassement d'honoraires scandaleux à l’hôpital

Selon une étude effectuée auprès de 60 millions de consommateurs, les dépassements honoraires pratiqués à l’hôpital sont extrêmement onéreux. Dans certains cas, ce montant peut même aller au-delà du tarif remboursé par la Sécurité Sociale.

 

Accès problématique aux soins

 

A titre d'exemple, un patient doit débourser au moins 4500 euros pour les dépassements honoraires en cas de pose de prothèse de hanche. La Sécurité Sociale offre une prise en charge de seulement 460 euros, ce qui rend l'accès aux soins très difficile pour plusieurs malades.

 

Pour rappel, les médecins exerçant dans le secteur 2 peuvent librement imposer des honoraires aux patients. Aussi, les cliniques privées sont plus concernées par ce problème : une enquête révèle que les malades souhaitant se faire traiter dans les institutions privées doivent débourser au moins 1490 euros pour une chirurgie de la cataracte, alors que le tarif conventionné est de 271, 70 euros.

 

Les chercheurs estiment que ce phénomène est relatif à la pénurie de médecins dans les hôpitaux.

 

Source : //sante.lefigaro.fr/actualite/2012/02/22/17439-hopital-depassements-dhonoraires-epingles


27/02/2012
0 Poster un commentaire

Santé : les dangers du dossier médical partagé

Philippe Douste-Blazy, le ministre de la Santé, a fait part de la mise en point d'un dossier médical personnel (DMP) en 2004, avec la réforme de la Sécurité Sociale. Le but était que la population française ait en 2007 un dossier médical informatisé. Le DMP contribuerait ainsi à l'amélioration de la qualité des soins et enrayerai les redondances, d'où une économie estimée à 3,5 milliards d'euros.

 

Inconvénients rencontrés

Un Groupement d'intérêt public (GIP) a été à ce jour instauré, pour sa mise en œuvre. Toutefois, divers inconvénients se sont manifestés, notamment, la gouvernance de la GIP, les droits des malades, le contenu du dossier et le masquage des informations.

 

Pour sauvegarder les informations de santé chez les hébergeurs, la patiente peut soit procéder par Internet ou recourir à l'Assurance Maladie. Plusieurs expérimentations sont en cours avec des collaborateurs industriels sans qu'aucune association ne soit faite avec les acteurs du terrain et sans déterminer l'intérêt du dossier dans l'usage habituel de la pratique médicale.

 

Source : //blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/060212/sante-les-dangers-du-dossier-medical-partage

 

 



08/02/2012
0 Poster un commentaire

Le Pass Santé Etudiant enfin en Midi-Pyrénées

En mai dernier, une enquête menée par la Mutuelle des étudiants (LMDE) affirmait que 19% des étudiants renoncent aux soins de santé en raison d’un manque financier. Aujourd’hui, 17 juin, la région Midi-Pyrénées, après la proposition de son Président, Martin Malvy aux élections régionales, adopte le dispositif du Pass Mutuelle, en vigueur pour la rentrée 2011-2012.

 

Le Pass Mutuelle devrait permettre aux étudiants l’adhésion à une complémentaire santé adaptée à leur besoin au travers d’une aide de 100€ par étudiant, par année universitaire. Il est destiné aux 20000 étudiants boursiers sur critères sociaux de Midi-Pyrénées non éligibles à la CMUC (couverture maladie universelle complémentaire) et à l’ACS (aide complémentaire santé).


Le souhait de Martin Malvy enfin réalisé : une justice sociale pour les étudiants. Il affirmait pas si longtemps :

 

"Etre étudiant ne doit pas signifier mettre sa santé de côté".

Ce nouveau dispositif fait la joie du Schéma régional de l’enseignement supérieur et de la recherche (SRESR), qui a comme ambition d’améliorer les conditions de vie des étudiants (transport, logement, santé) entre 2011-2015. Le Pass Santé sera donc avantageux aux lycéens et futurs universitaires du sud-ouest de la France, passant leur bac aujourd’hui.

 

Source : //www.toulouse7.com/2011/06/17/la-region-midi-pyrenees-adopte-le-pass-mutuelle-pour-les-etudiants/

17/06/2011
0 Poster un commentaire

Les feuilles de soins ne sont plus taxées

Le Conseil d’Etat a annulé les dispositions prises par  l’UNCAM (Union National des Caisses d’Assurance Maladie) concernant la taxation des médecins n’ayant pas de système de télétransmission.

 

La raison de cette mesure était uniquement économique. En effet, la feuille de soin coûte 6 fois plus chère que le système de télétransmission. C’est dans cette optique que l’UNCAM avait imposé une taxe de 50 centimes  pour les feuilles de soins. Rien qu’en 2009, grâce au système de télétransmission, il y a eu 200 millions d’euros d’économie.

 

Pourquoi ces mesures ont-elles été annulées ?

Il est vrai qu’avec ces nouvelles mesures, les médecins se tournaient de plus en plus vers le nouveau système de télétransmission. Or, légalement, il n’y avait aucune autorisation concrète  concernant cette taxe. Donc, 3 mois après l’instauration de ce dispositif, le Conseil d’Etat a préféré annulé ces mesures.

 

Source : //www.mutuelle-land.com/actualite-mutuelle/sante-pas-de-taxe-pour-les-feuilles-de-soins_14205.html

12/04/2011
0 Poster un commentaire

Plan Parkinson bientôt instauré

Plan Parkinson:Des mesures pour accélérer la prise en charge et le traitement

Une information de France Soir en date du 11 avril, l’association France Parkinson « sensibilisera les pouvoirs publics sur la mise en place d’un Plan Parkinson » à l’occasion de la journée mondiale du Parkinson.

 

Environ 150,000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson en France. En dépit des mesures axées sur la prévention mises en place depuis un an, dont la diffusion du Livre blanc, les résultats sont insuffisants.

 

Le Plan Parkinson a pour but d’aider les patients atteints de Parkinson. Sensibiliser les pouvoirs publics concernés, sur l’importance de la rapidité sur la prise en charge, entre le moment du diagnostique et le traitement reste leur leitmotive.

Des activités prévues pour le mois d’avril

De plus, l’emphase est mise sur la prépondérance de l’accompagnement des patients au niveau psychologique,  après l’annonce de la maladie et pendant tout le processus du traitement.

« Débats, colloques et conférences seront organisés sur différents thèmes autour de la maladie » en ce mois d’avril.

 

Source : //www.francesoir.fr/actualite/sante/un-grand-plan-parkinson-pour-2011-90378.html</h6>

11/04/2011
0 Poster un commentaire

Diabète de type 2 – De bonnes habitudes pour l’éviter

Un excès de sucre dans le sang aussi appelé hyperglycémie est la cause du diabète de type 2. L’un des facteurs à l’ origine du diabète de type 2 serait le facteur génétique. En effet, il y a 40 % de risque si vous avez un parent atteint de diabète.

 

Selon le Dr Ghislaine Hochberg, diabétologue « Si un seul de vos parents est diabétique, la probabilité de l’être aussi est de 40%. Si les deux sont malades, le risque s’élève à 60% ». Le moment propice pour se faire dépister, est en moyenne 10 ans avant le diagnostic du parent concerné. Par exemple, si à l’âge de 55 ans le parent a découvert cette maladie, vous devez le faire à l’âge de 45 ans.

 

Prévention contre le diabète

Le meilleur acte de prévention contre le diabète est de pratiquer une activité physique régulière. Selon le Pr Patrick Vexiau, chef du service de diabétologie à l’hôpital Saint-Louis (Paris) « En transformant la graisse en muscle, elle améliore la sensibilité de l’organisme à l’insuline ».

En outre, un bon équilibre alimentaire est recommandé (peu de calories et de graisses animales). La consommation de sucre peut être également remplacée par l’aspartame ou le stévia.  


08/04/2011
0 Poster un commentaire

Les fibres préviennent les affections cardiaques

Selon une étude poussée de l’American Heart Center, les fibres réduiraient les risques d’affections cardiaques. Les fibres on déjà fait leurs preuves pour lutter contre le mauvais cholestérol et l’hypertension. Il s’avère qu’ils sont d’autant plus efficaces pour prévenir les maladies du cœur.

consommer 25-30 grammes de fibres par jour

Selon les chercheurs, les adultes entre 20-50ans, qui « suivent un régime riche en fibre » ont un facteur de risques nettement moins de souffrir d’une affection cardiaque. La dose recommandée par les gouvernements est de 25 à 30 grammes de fibres. Ce qui est tout à fait convenable, selon les chercheurs.

 

Il est recommandé de consommer des fibres provenant des aliments complets, meilleurs pour la santé. Pour ne citer que quelques uns, les aliments riches en fibre sont les fruits, les légumes, les céréales complètes et les légumineuses.

Source : nutrition.aujourdhui.com/info/les-fibres-renforcent-notre-coeur-02027.asp

29/03/2011
0 Poster un commentaire